en une : Sujet : causes de la crise de 1929

Nous devons faire une explication de texte (commentaire) sur le texte de feuerbach , 1842 : nécessité d'une réforme de la philosophie , je viens de commencer , mais je ne sais pas si le découpage du texte est correcte , et je n'arrive pas à détaillé mes s

Philosophie > sujets expliqués - 28/04/2011 - correction
                
Feuerbech ,1842 :Nécessité d'une réforme de la philosophie
"La religion , au sens ordinaire du terme , loin d'être l ciment de l'état , en cause bien plutôt la dissolution.
Pour la religion , Dieu est le père , le garant , le pourvoyeur , le gardien , le protecteur , le régent et le seigneur
de la monarchie mondiale.L'homme n'a de ce fait pas besoin de l'homme .Tout ce qu'il doit recevoir de lui -même ou des autres , il le reçoit immédiatement de Dieu .
Il s'en remet à Dieu , non aux hommes ; il remercie Dieu , non les hommes .
Aussi l'homme n'est-il lié à l'homme que par accident .D'un point de vue subjectif , l'existence de l'état et le fait que les hommes s'assemblent impliquent qqu'ils ne croient en aucun dieu , qu'ils nient insconciemment , instinctivement ,pratiquement la croyance religieuse religieuse.
Ce n'est pas la croyance en dieu , mais la perte de foi en dieu qui fonda les Etats.C'est la croyance en l'homme comme Dieu de l'homme qui rend subjectivement compte de l'origine de L'état .
Les forces de l'homme se séparent et se développent dans l'Etat , pour constituer , par leur séparation et leur recompositon , un être infini ; des hommes multiples , des forces multiples constituent une seule force .
L'Etat est la quintessence de toutes les réalités , il est la Providence de l'homme .
Dans l'Etat les hommes se représentent et se complètent l'un l'autre -ce que je ne peux ni ne sais , l'autre le peut .
Je n'existe pas pour moi seul , soumis aux caprices de la nature toute-puissante ; d'autres sont là pour moi , je suis au coeur d'un être universel , je suis membre d'un tout ;
l'Etat authentique authentique est l'homme illimité , infini, vrai ,achevé ,divin .
L'Etat est avant tout l'homme .l'EtaT est l'homme se déterminant lui-même , l'homme se rapportant à soi , "l'homme absolu ".
L'Etat est la réalité , mais en même temps aussi la réfutation pratique de la foi religieuse.De nos jours , le croyant en proie au dénuement cherche secours auprès des hommes .
Il se contente de la "bénédiction de Dieu " , laquelle doit bien se trouver partout .
Certes , le succès ne dépend point de l'activité humaine , mais le plus souvent du hasard des circOnstances favorables ; la "bénédiction de Dieu"
n'est qu'un voile brumeux derrière lequel l'incroyance croyane dissimule son athéisme de fait ."
Documents attachés :    aucun document joint.