en une : Sujet : causes de la crise de 1929

Nous devons faire une explication de texte (commentaire) sur le texte de feuerbach , 1842 : nécessité d'une réforme de la philosophie , je viens de commencer , mais je ne sais pas si le découpage du texte est correcte , et je n'arrive pas à détaillé mes s

Philosophie > sujets expliqués - 28/04/2011 - correction
                
j'ai commencer l'introduction , et le découpage du plan, mais je n'arrive pas a faire mes sous parties , et à expliquer le texte , :dites moi ce que vous en pensez
Introduction :
Le texte proposé écrit par feuerbach (philosophe et sociologue allemand examine la question des rapports envers la religion et envers l'état .Le problème posé est quel place à l'état par rapport à la religion pour les hommes .Faut-t-il dire que la religion est un obstacle pour le développement humain et de l'état ? ou enfin compte la religion et l'état se ressemblent -t-elle ? Feuerbach traite le problème en remettant en cause la place de la religion au sein des hommes et en montrant que l'état est avant tout l'homme (l'homme absolu) , elle est un vouloir universelle , l'homme est membre d'un tout fondée sur des principes de justice , de lois , de liberté et que c'est la perte de foi en dieu qui fonda les états .

plan du texte : partie I titre : Valeur de la religion de "La religion...à une "un seule force" .
premiere sous -partie: Dieu , : nature -toute puissante .
2eme sous-parties :L'homme à confiance en Dieu et non aux hommes .
3/ :Perte de foi en Dieu qui fonda les états .
Partie II : De "L'état est la quintessence de toutes les réalités" à "l'homme absolu ". Cause de l'existence de l'état : 1ere sous partie :L'état est la quintessence de toutes les réalités
2eme sous partis:L'état , un vouloir universel.
3 eme sous partie :L'état est avant tout l'homme .

Partie III : L'état une réalité , la religion une illusion .
1/ L'état , une réalité , pour tous les hommes .
2/ Le croyant au proie au dénuement
3/ Bénédiction de dieu , n'est qu'un voiel brumeux .
Documents attachés :    aucun document joint.