en une : Le lexique de français

Dissertation

Philosophie > sujets expliqués - 29/10/2010 - correction
                
Bonsoir je dois rendre une dissertation de philiosphie sur la question : L'Homme est-il prisonnier de son passé ? N'étant pas un sujet traité en cours jusqu'à présent j'aurai besoin d'aide.
J'ai déjà annalysé le sujet dans son ensemble en dégageant les mots importants et leurs définitions Homme, prisonnier, son passé (je crois). J'ai aussi réfléchi à un plan :
I/ L'Homme est prisonnier de son passé avec comme première partie qu'il peut être prisonnier physiquement : détenu en prison ou maladie dûe à excés de boisson par exemple. Et en deuxième partie qu'il peut être prisonnier moralement exemple : la réputation qui le précéde, les remords d'avoir fait une action.....
en II/ L'Homme n'est pas prisonnier de son passé avec comme prermière partie qu'il n'est pas prisonnier mais qu'il intégre son passé pour éviter de refaire les mêmes erreurs ou réitérer des exploits. En 2nd partie qu'il le rejette (manque d'exemple malheureusement) ou qu'il l'oublie pour pouvoir avancer : perte de mémoire (phénomère corporel).
Par contre pour la synthèse je n'ai pas d'idée.
Voilà je n'ai pas de problème concernant la rédaction de l'introduction et de la conclusion mais j'aimerai savoir si mon plan est correct , si le terme prisonnier est équivalent à celui d'esclave, si il faut différencier "de son passé" et "du passé" (en génèral) et si oui puis-je l'intégrer à ma 2nd partie. Et est ce que "l'Homme veut oublier son passé" est valable pour la synthèse.
En vous remerciant.
Documents attachés :    aucun document joint.