en une : Le lexique de français

Pbtique

Philosophie > sujets expliqués - 26/10/2006 - correction
                
Cette problématique reste assez vague : elle n'est pas mauvaise en soi, mais devrait être plus précise quant au probléme de l'opinion que l'on peut avoir de Socrate. En effet, le problème du rôle du philosophe dans la cité est ancré dans le problème de son comportement à l'égard de ses concitoyens. Pour le dire plus clairement, il faut poser le problème de savoir pourquoi, étant donné que le philosophe se présente comme un guide du juste et de sagesse, pourquoi l'opinion commune ne parvient pourtant pas à estimer ce philosophe et à le préserver plutôt que de la condamner. Vous serez alors conduit à montrer que le problème du philosophe est qu'il s'oppose à cette opinion commune et sème le doute dans l'esprit de ses concitoyens. Le problème de ce texte est donc de montrer que le philosophe, parce qu'il connaît des vérités que ne possèdent pas les autres, se met en danger et se trouve rejeter par l'ensemble des citoyens qui ne sont pas prêts à entendre une telle vérité.
Le daimon est le démon : ce n'est par vraiment un dieu mais un guide de l'âme humaine qui permet à chaque personne de s'élever vers l'intelligible. En gros, le démon est une sorte d'ange qui n'est pas purement un dieu parce qu'il descend à proximité du sensible pour guider celui qui possède un corps.
Documents attachés :    aucun document joint.