en une : Le raisonnement par récurrence

Commentaire compos?

Francais (college, lycee) > sujets expliqués - 15/02/2008 - Question de cours
                
Bonsoir,

Je reprends la main après la personne qui vous avait demandé ces compléments dont je vous remercie et vous apporte ici quelques éléments pour vous aider dans la finalisation de ce devoir.

Je commence tout d’abord par vous joindre avec quelques minimes modifications l’introduction que vous nous avez faite parvenir. Bravo : tout y est, de l’introduction globale à l’annonce du plan en passant par le résumé ; c’est idéal et bien écrit. Simple petite remarque : il n’est pas utile de rentrer trop non plus dans les détails sur le livre (nombre de chapitres etc.), même si comme vous ‘lavez fait par ailleurs, c’est très bien de resituer le passage dans l’½uvre (d’ailleurs, la connaissance de l’½uvre et de ses thématiques principales permet souvent de trouver des axes de lecture ; si un thème est majeur dans l’½uvre, on peut étudier comment il est rendu ici, ou au contraire ignoré, et pourquoi, remplacé par quelle autre question, pourquoi ce moment du livre est charnière par rapport au but de l’auteur etc.).

Vos idées de départ sont très bonnes, vous êtes déjà proches d’un plan tout à fait satisfaisant. Je vous propose en complément l’approche suivante, qui est une reprise légèrement modifiée de vos idées :

1) une scène de vie de campagne, passée et nostalgique, sorte d’autobiographie déguisée (car c’est que c’est « Sylvie », une autobiographie à demi-mots de l’auteur)
a) une scène à la campagne, la campagne d’antan
b) souvenirs d’un passé enfantin
2) l’omniprésence du passé : expression de sentiments nostalgiques, mais pas seulement dans un sens négatif
a) la narration de faits d’enfance (par rapport au moment de l’écriture)
b) le passé présent aussi dans des faits antérieurs au moment de la scène (passage du portrait et épisode de la fin, avec le retour pour la tante des jeunes mariés de l’ancien temps)
3) une scène de séduction et d’amour
a) les sentiments de deux jeunes gens
b) une scène de séduction, assez charnelle au-delà des sentiments
c) la figure de la femme idéalisée (mère et femme à la fois, et là aussi c’est bien ce qu’est Sylvie pour Nerval)

Comme il faut toujours aller du plus simple au plus fin et complexe, on commence par tout ce qui concerne la scène, les descriptions, le contexte (et cela plante le décor pour la suite). Ensuite on revient en détail sur les deux thèmes que vous aviez identifiés et qui sont des thèmes centraux de l’½uvre de Nerval et de cette ½uvre en particulier. Le regret du temps passé, notamment de la campagne, province oubliée avec un certain côté magique, se retrouve dans nombre de ces écrits et de nombreux éléments (notamment au début, mais aussi à la toute fin encore une fin) viennent illustrer ce point ici. Enfin, dernier point, le plus important par rapport à cette ½uvre précise : l’amour, la femme, le personnage de Sylvie donc, si central pour lui ici et en général. Pour reprendre votre idée de l’amour, vous voyez qu’on peut analyser les choses selon à la fois le plan du sentiment et de l’âme, premier degré, et aussi du corps, avec notamment toute la scène de la robe. Enfin, il faut bien sûr – c’est simplement le point d’analyse ultime qui peut-être vous manquait – aller jusqu’à une étude presque globale de l’image de la femme chez Nerval (dans tous ses sens : mère, amante, idéal etc.), puisque c’est ce qu’incarne Sylvie, ni plus ni moins.

Vous aviez donc vu l’essentiel dans ce texte, sans aucun problème et aviez bien amorcé la réflexion ; vos pistes sont déjà bien construites. Simplement, vous voyez qu’on peut au final aller un peu plus loin dans l’analyse pour rejoindre l’½uvre de Nerval plus globalement et organiser différemment les choses au départ, pour donner une impression de logique interne dans le discours, et de crescendo en termes de détail et d’importance. N’oubliez pas bien sûr de citer le texte et l’expliquer juste derrière à chaque fois et de conclure aussi brillamment que vous avez introduit ce devoir, et vous êtes sur la voie d’un très bon commentaire.

En espérant vous avoir éclairé sur ces quelques points, je vous souhaite bon courage pour la fin de ce devoir.
Documents attachés :     
voir
téléchager