en une : Sujet : causes de la crise de 1929

Freud rangeait le métier d’éduquer(avec celui de gouverner et de psychanalyser) parmi " les métiers impossibles (on peut d’emblée être sûr d’un succès insuffisant) mais néanmoins nécessaires " ?qu’en pensez vous ? en quoi le métie

Philosophie > sujets expliqués - 19/01/2010 - correction
                
Bonjour,
J’ai attentivement lu votre travail. Il me paraît effectivement primordial de définir l’ « éducation » dans une première partie. Vous pouvez néanmoins peut-être davantage vous appuyer sur Freud et expliquer sa théorie (ce qui nécessite cependant quelques recherches pour savoir ce que Freud entendait vraiment par « éduquer ». Votre devoir me paraît pertinent dans l’ensemble mais voici quelques conseils, qui j’espère vous aideront. Bon courage et bonne continuation. Le professeur Eteech.
On pourrait penser au plan suivant (qui recoupe en partie le votre) :
I. Qu’est-ce qu’éduquer
Il faudrait dans cette partie expliciter le point de vue freudien et s’appuyer sur des références précises (vous pouvez certainement trouver des programmes d’éducation sur internet). L’éducation est d’ailleurs en plein débat actuellement, ce qui est intéressant de mentionner. Qu’est-ce qui est aujourd’hui remis en cause dans l’éducation ?
II. Eduquer, une tâche « impossible » ? : les problèmes rencontrés pour « éduquer »
Il s’agirait d’expliciter les difficultés de l’éducation, amplifiés de nos jours (problème d’assiduité, de respect pour l’ « éducateur » etc), ce que vous avez déjà bien fait dans votre devoir.
III. La nécessité d’une éthique
Dans cette partie, on pourrait commencer par rappeler les différentes techniques d’éducation (très rigoriste il y a quelques années, beaucoup plus laxiste aujourd’hui. Pensez par exemple aux thèses de Françoise Dolto sur l’enfance et sur l’éducation / elle insiste par exemple sur le bien-être des enfants (voir par exemple « La Cause des enfants), ce qui n’était pas du tout pris en compte auparavant dans l’éducation.
Documents attachés :    aucun document joint.