en une : Cours philo : Dieu

Prier de corrige mon article

Francais (college, lycee) > sujets expliqués - 20/05/2018 - correction
                
Bonjour, voici l’article corrigé :

Le concept du taureau sicilien a été conçu dans la Grèce antique. Il se compose de fonte solide en forme de taureau où apparaît une entrée dans le dos où la victime pourrait être placée, à l'intérieur du taureau. Un feu était placé en dessous d’elle jusqu’à ce que le métal s'échauffe et que la victime puisse être «cuite» à mort. Alors que celle-ci hurlait dans une douleur agonisante, l’intérieur du taureau était conçu pour amplifier ces cris afin de donner l'impression d'un taureau enragé, montrant ainsi qu'il était fait pour le plaisir et le divertissement du public.

En outre, la mort par scie était très populaire tout au long de l’Histoire, et particulièrement appréciée par l'empereur romain Caligula, qui aimait torturer les gens et les utiliser comme des objets sexuels pour son plaisir. La méthode de "sciage" consiste à ce que la victime soit suspendue à l'envers afin que le sang se précipite vers sa tête. Cela l’empêche de perdre concience lorsqu'il est scié verticalement à travers le milieu, en commençant par son entre-deux jambes.

La torture a été un élément constant et horrible de l'existence humaine à travers l’Histoire. Ces actes horrifiques reviennent sans cesse, y compris récemment tels que les holoconstructions, les tortures infligées par les Européens aux Algériens pendant la guerre de 1952-1962. De même les forces armées américaines ont soumis au moins 61 personnes détenues à la torture en Afghanistan, principalement entre 2003 et 2004. Pendant la même période, les agents de la CIA ont peut-être torturé 27 détenus en Afghanistan et dans d'autres régions.

Ce concept de torture meurtrière aurait-t-il eu un impact sur l'esprit d'un criminal résultant en la commition de tels actes triviaux?
Comment expliquez-vous la raison pour laquelle un criminel a commis un acte? Est-ce lié aux gènes ou à l'environnement auquel le criminel a été soumis pendant son enfance? Peut-être est-ce le fait que ces criminels ont subi par le passé ces actes tortueux ou en ont pris connaissance par le biais de recherches ?

La recherche d'une « personnalité criminelle » n'a guère de sens lorsque ce sont de simples actes de vol, fraude, meurtre ou corruption... En revanche pour des crimes spécifiques comme la pédophilie ou les meurtres en série, la notion de profil psychologique prend toute sa pertinence, telle que la notion de la torture en serie .

Une étude a été menée dans les années 1970 sur le comportement psychologique d'un criminel par John E. Douglas et Robert K. Ressler. Douglas, maintenant âgé de 72 ans, est l'un des premiers profileurs criminels aux États-Unis.

En 1977, il a été transféré à l'Unité des sciences du comportement (BSU) où il a créé le programme de profilage criminel du FBI. Dans le cadre de son travail, Douglas a voyagé dans le pays pour interviewer des tueurs en série, des délinquants sexuels violents et des assassins, dont David Berkowitz, Ted Bundy, John Wayne Gacy et Charles Manson.

Ressler, qui est décédé en 2013 à l'âge de 76 ans, est également un agent du FBI et est souvent reconnu pour avoir inventé le terme «tueur en série». En plus d'interviewer des tueurs en série, Ressler a joué un rôle clé dans la mise en place de la base de données VICAP (Violent Criminal Apprehension Program).
L’élément clé de cette équipe était une psychologue de renommée, le Docteur Ann Wolbert Burgess, une universitaire qui étudie l'impact des traumatismes et des mauvais traitements sur les victimes, particulièrement en ce qui concerne les tueurs en série, les violeurs et les ravisseurs.

L'une des interviews les plus choquantes qui a marqué ces agents du FBI, et leur a fait comprendre la nécessité de créer un profil psychologique pour les criminels est le cas d'Edmund Kemper, «le tueur de l'étudiante».
Enfant, Edmund Kemper a décapité les poupées de ses soeurs et même traqué son professeur de deuxième année à la baïonnette.
Kemper - qui se tient à 6 pi 9 "- a assassiné et décapité sa mère, Clarnell, lui lançant plus tard des fléchettes et se livrant à une activité sexuelle avec sa tête coupée.
Avant cela, il avait abattu sa grand-mère Maude à l'âge de 14 ans, lui infligeant de multiples blessures par arme blanche. Le sang-froid a assassiné son grand-père qui lui plaisait seulement parce qu'il savait comment il le ferait après le meurtre de sa femme.

Il a poignardé à mort les colocataires Mary Ann Pesce et Anita Luchessa, en les disséquant et en les emballant dans des sacs en plastique avant de jeter leur tête coupée dans un ravin à proximité; il a étouffé Aiko Koo, 15 ans, dont il a agressé sexuellement le cadavre; il a tiré sur l'élève Cindy Schall dont le corps - sans sa tête - il a jeté dans la mer après la dissection.

Après avoir analysé et étudié son personnage, ils ont découvert que Kemper était victime d'abus émotionnel lorsqu'il était enfant.
Sa mère était en fait alcoolique avec un désordre multiple de personnalité et qui l'a gravement abusé mentalement et physiquement.
Kemper avait ressenti la contrainte d'assassiner sa mère, après des années de haine intense qui se prolongea dans sa vie d'adulte, les profileurs déclarèrent qu'il avait ressenti le besoin de prouver sa valeur en débarrassant son monde de la femme qui l'avait émasculé toute sa vie .
On pourrait penser que Kemper n'était pas très brillant, mais après avoir tué ses deux grands-parents Kemper il a ensuite été envoyé à l'unité pénalement criminelle de l'hôpital d'Etat Atascadero. C'est là qu'il a d'abord été testé pour son QI qui était tres élevé.

Larry Nassar, ancien médecin de l'équipe américaine de gymnastique, a plaidé coupable en 2017 à sept chefs d'accusation de conduite sexuelle criminelle au premier degré et a admis devant un tribunal du Michigan qu'il utilisait sa position pour agresser sexuellement des filles et des garçons mineurs. CNN rapporte qu'un employeur de 31 ans de Siney a été arrêté pour avoir molesté une fillette de 11 ans à bord d'un paquebot de croisière Disney. Il n'est pas le seul, Robert Kingsolver travaille pour Disney et aurait molesté 11 ans, Patrick Holgerson, Allen trésor, Matthew Cody Myers et la liste se poursuit avec plus de 32 arrestations dans une courte période de 6 mois. Il aurait pu être inculpé mais il pourrait y avoir des gens comme lui dans le monde qui agressent nos enfants ou même les assassinent, ce qui nous donne plus de raison d'étudier la psychologie des criminels.

Pendant des décennies, les chercheurs ont interrogé des criminels pour savoir comment et pourquoi ils enfreignent la loi. Mais les récits ne sont pas toujours précis: les criminels sont capables de manipulation, peuvent souffrir de trous de mémoire ou justifient des actions plutôt que de raconter des faits. D’où la nécessité de la présence d’un psychologue pour etudier le comportement de la personne en question.
certains pourraient penser qu'être meurtrier est un choix.

A ce jour, les chercheurs n'ont pas de raison précise de prouver pourquoi les criminels agissent comme ils le font, mais ils ont quelques théories:

Les situations stressantes d'un enfant sous tutelle de parents en conflits et enfin, les situations stressantes d'un enfant sous tutelle de parents en conflits et enfin les parents sont eux-mêmes sont très autoritaires ou manquent d'autorite.
Le traumatisme durant l'enfance joue un rôle important dans la vie d'un criminel.

De plus, il existe la théorie de Freud, le moi le ça et le surmoi:

Le moi correspond à la partie défensive de notre personnalité, il est considéré comme la plus consciente. “Le moi assure la stabilité du sujet, en l’empêchant au quotidien de libérer ses pulsions”

D’après Freud le ça “ s’emplit d’énergie, à partir des pulsions,(…)il tend seulement à satisfaire les besoins pulsionnels, en se conformant au principe de plaisir.
Le ça ne connaît et ne supporte pas la contradiction. On y trouve aucun signe d’écoulement du temps” le ça est donc le réservoir des instincts humains.
Enfin le surmoi, correspondrait à l’agent critique c’est cette voix en nous qui dit “il ne faut pas”.

Dons l’esprit criminel le moi et le surmoi seraient-il camouflés ? ou ignorés par le crimnel ? Serait-ce un choix de commettre de tels crimes ?

En outre, il existe une théorie base sur la chimie du cerveau.

En effet la sérotonine est un neurotransmetteur dans le cerveau qui affecte l'humeur, qui peut à son tour affecter le comportement criminel. La testostérone, chez l'hormone, est liée aux niveaux d'agression. Il a été demontré que l'oméga 3 abaissait les niveaux d'agression, et une mauvaise nutrition avant l'âge de 3 ans était également liée à des niveaux plus élevés d'agression. Tout cela relève de la chimie du cerveau et tous ont un lien avec le comportement criminel.

Cependant les théories sur le gènes sont nombreuses :

Parce que statistiquement plus d’hommes ommettent de crimes que de femmes, il a été proposé que cela soit dû à la composition génétique des hommes. Cependant, cette théorie a été largement discréditée

Néanmoins, des études avec des jumeaux ont montré que les jumeaux identiques sont plus susceptibles de partager des tendances criminelles que les jumeaux non identiques (ou fraternels). Ce fut le cas même lorsque des jumeaux identiques ont été séparés à la naissance, de sorte que l'environnement ou l'éducation n'aurait pas nécessairement été un facteur, mais certains psychologues croient encore que ce n'est pas une preuve concluante d'un lien génétique.

Enfin, Ces éléments semblent avoir été une explication valable de ces actes:
la motivation: ils veulent quelque chose la cible appropriée: ils voient ce qu'ils veulent.
Documents attachés :    aucun document joint.