en une : Sujet : causes de la crise de 1929

Le travail est-il indispensable pour l'homme?

Philosophie > sujets expliqués - 11/01/2008 - Question simple
                
Le paradoxe de ce sujet consiste donc à remarquer que le travail s’offre à la fois à comprendre comme une contrainte quasi animale, puisque l’homme doit travailler pour produire les conditions de sa survie, et qu'il est en ce sens une nécessité de survie pénible dont l'homme pourrait se dispenser à mesure du progrès technique (qui crée des substituts comme les machines qui permettront idéalement de dispenser l'homme du travail), et comme un moyen de développer l'intelligence et la sociabilité, puisque le travail sollicite l'intelligence scientifique et permet aux hommes de se comprendre et de s'accorder, ce qui revient à dire que le travail est une nécessité proprement humaine et permet à l'homme de devenir homme et de s'affranchir d'une existece animale.
Ce problème fondamental vous permettra de construire des parties, en proposant par exemple une première explication du travail comme nécessité de survie, qui s'articule à une critique montrant que le travail n'est pas du tout indispensable puisqu'il est le lieu de l'aliénation physique et sert à l'aliénation sociale et morale (Marx), pour terminer par une dernière partie qui montre l'intérêt du travail pour devenir sociable et intelligent.
Documents attachés :   aucun document joint.