en une : Sujet : causes de la crise de 1929

Le bonheur est-il affaire de chance ?

Philosophie > sujets expliqués - 20/10/2007 - Question simple
                
Il n'est pas vraiment sûr que l'opinion commune soit convaincue que le bonheur est une affaire de chance. Mais si vous voulez suivre cette idée, vous ne trouverez pas d'auteurs pour la justifier directement, dans la mesure où cela revient à dire qu'on ne peut vraiment chercher à atteindre le bonheur. Bref, cette thèse est une invalidation du statut même de la philosophie comme recherche de la sagesse.
En revanche, vous pouvez mobiliser des auteurs comme Pascal, Spinoza, Epictète ou les stoïciens en général, pour montrer que l'acquisition de certaines choses, notamment les choses matérielles, ne dépend pas de la volonté humaine et, par nature, ne permet pas pas de satisfaire l'homme, quand bien même il pourrait s'assurer de les atteindre. En ce sens, il y a bien une affirmation selon laquelle le bonheur ainsi conçu dépendrait de la chance, puisque le moyen d'atteindre les finalités matérielles dépend de facteurs extérieurs au pouvoir de l'homme, qui se remet alors à des causes et des conditions qu'il ne peut contrôler.
Documents attachés :    aucun document joint.