en une : Le lexique de français

Salutations.j'ais apporté beaucoup de modification à mon texte. j'espère qu'il sera plus compréhensible. merci d'avance

Philosophie > sujets expliqués - 10/05/2011 - correction
                
Bonjour,

Je ne saurais trop vous donner que des conseils, sachant bien qu’un œuvre est propre à chaque auteur et reflète ses aspirations propres.
Néanmoins, et si vous l’acceptez, je vous soumets quelques idées : tout d’abord, vous gagneriez surement à étoffer votre réflexion en la cadrant dans une forme plus rigide. Cela permettrait, il me semble de libérer votre pensée. Je vous propose donc de chercher à étoffer vos déductions en expliquant comment vous en arrivez à une telle conclusion. Typiquement il peut s’agir de votre première phrase sur Sartre : comment passez-vous de cette citation ( que vous gagneriez à expliquer) à ce « d’où ». Je suis convaincue que soumettre son esprit à une discipline de rigueur permet de s’exprimer plus librement, d’être plus clair et surtout plus convaincant et compréhensible. Cela permettrait entre autre de montrer d’une manière lumineuse la logique de votre pensée, la rendre plus lisible au lecteur qui vous aborde ex nihilo.
Quand vous citez Hegel sur rationalité et réalité, peut être serait-ce l’occasion de développer une pensée sur le sens de l’Histoire (puisque Hegel explique entre autre que la réalité fait devenir rationnel les actes de l’Histoire… et vice versa, que l’Histoire a bien un sens, celle du triomphe de la pensée de l’Esprit). Mon sentiment premier est que votre pensée manque de liens logiques apparents et immédiatement visibles, qui constitueraient des points névralgiques de votre écriture et la mettraient en valeur. Expliquez pourquoi et en quoi le structuralisme rend le réel vivable, quelle est votre définition du structuralisme… liez mieux vos citations à vos pensées propres. Dissociez vos pensées, n’ayez pas peur d’indiquer clairement de quoi vous parlez. Prenez exemple sur les philosophes que vous citez : Kant et Hegel sont des maitres à penser en matière de logique et de clarté.
Quelques fautes d’accord ou d’orthographes essaiment ca et là, vous les verrez à la relecture.
Annoncez la couleur en partant de grandes idées maitresses dont vous éclairerez toutes les facettes à travers des citations, des exemples, une pensée logique qui part d’un point de départ et aboutit à une conclusion.
Votre travail apporte nécessairement à la philosophie, vous avez le courage de couche sur le papier vos pensée et vous pouvez en être fier. Mais pour que votre travail fleurisse autant qu’il le mérite, cadrez votre pensée. Dites-vous que l’effort intellectuel que vous menez à bien et immense mais que ce n’est pas au lecteur de vous décoder. Mettez-vous à sa portée, pensez comme Hegel, professeur de philosophie à Heidelberg. La philosophie est à double usage : elle vous libère mais elle doit aussi libérer celui qui lit le philosophe. Je suis à votre entière disposition pour améliorer ces conseils si vous le désirez et répondre à vos questions si vous en ressentiez le besoin.
Sachez que la lecture de vos écrits stimule la réflexion philosophique, soyez-en certain !

Très cordialement
Documents attachés :    aucun document joint.