en une : Le lexique de français

Colle de géographie

Histoire (college, lycee) > sujets expliqués - 05/03/2008 - Question simple
                
Bonjour Julie,
Comment ça, complètement bloquée... ;)
Dans ces cas-là -- et cela est valable pour tout sujet et toutes situations, y compris lors des DS et concours -- lorsque l'on bloque, ou que l'on est désarçonné par un sujet, on reprend les fondamentaux.
Donc, TOUJOURS commencer par s'arrêter sur les termes du sujet. Ne pas aller tête baissée dans "l'agriculture en Europe", par exemple, ce n'est pas le sujet...
Il faut passer minimum 20 à 30 minutes (et je répète, dans TOUTES situations...) à définir les termes du sujet, sans vous amuser à vous perdre dans les livres et la biblio abondante qui a du vous être fournie - ça, c'est une seconde étape.
Concrètement, ici, il y a deux termes:
- l'espace agricole. Qu'est-ce que cet "espace", et "espace agricole" (c'est donc qu'il y a d'autres espaces...)? pourquoi parle-t-on d'espace, et non de terre ou territoire ou... depuis quand parle-t-on de cela? Est-ce anodin? Que comprend un espace (en général, vous ne trouvez pas d'espace vide, sans homme... quid de l'activité humaine, sachant que "espace agricole" n'est pas uniquement agriculture mais n'est pas non plus "la campagne qui s'opposerait à la ville"). Etc.
- L'Union européenne. Et non l'Europe... or, l'UE, c'est un organe politique. Donc qui fait des choix, propose des orientations, voire, des politiques, doit "construire" cet espace, l'aménager, etc.
- attention au "lien" des deux termes (valable pour tout sujet également): ici, on n'a pas l'agriculture ET l'europe, mais bien "l'espace agricole DE l'UE". Qu'est-ce que cela implique? Pourquoi poser la question ainsi? L'espace agricole est-il ainsi "constitutif " de l'UE? en quoi?

Vous êtes une HK, je ne vous fais pas l'injure d'aller plus loin dans l'analyse du vocabulaire et de tout ce que l'on peut tirer d'un sujet posé.
Mais ne faites pas l'impasse sur ce moment, qui paraît simple mais fondamental et plus qu'utile.
Travaillez 20 à 30 minutes là-dessus. Puis (ET SEULEMENT APRES), réunissez les connaissances qui peuvent être liées au sujet, celles que vous avez reçues en cours. Tout cela enrichira votre réflexion première, vous verrez les thèmes communs, les divergences, etc.
ENFIN seulement, en 3e temps, vous pourrez vous plonger dans l'élaboration d'une problématique. Mais si vous passez directement du sujet à l'élaboration d'une problématique... aie.
J'espère que cela vous permettra de démarrer...

N'hésitez pas à revenir si besoin est, mais notez que je n'ai pas toujours l'ordinateur allumé sous les yeux et que je ne réponds pas du coup toujours instantanément...
Cordialement.

Très bon courage pour la suite de l'HK, mois parfois rudes mais qui en valent le coup pour la suite!
Documents attachés :    aucun document joint.