en une : Sujet : causes de la crise de 1929

Mariage et fécondité en france au xviième et xviiième siècle

Histoire (college, lycee) > sujets expliqués - 01/02/2008 - correction
                
// Complément d'information suite à supervision de l'échange par admin -- //

Bonjour Julie,

Votre sujet est : "mariage et fécondité en France au XVII et XVIIIème  siècles"

Vous avez néanmoins beaucoup 'informations intéressantes dans votre  travail, vous avez vu les principaux indicateurs à suivre et bien  mesuré les enjeux économiques et sociaux.  Deux observations  importantes néanmoins :

a) vous nous indiquez avoir cherché à éviter le plan chronologique, ce  qui ne lasse pas de nous étonner. En effet, pour des sujets couvrant  une période aussi longue (deux siècles) et traversée de tant de  bouleversements, nous recommanderions fortement un plan de cette  nature, car le premier effort doit être de trouver des coupures, des  ruptures, des évolutions pertinentes. Si votre professeur vous a donné  spécifiquement la consigne inverse, soit, nous travaillerons dans le  reste de notre réponse sur le principe d'un plan thématique : mais si  vous n'avez eu aucune consigne particulière, je vous invite alors à  reconsidérer la possibilité d'opter pour un plan chronologique.

b) votre problématique évite soigneusement ce qui doit être  normalement le coeur de l'analyse : les liens entre mariage et  fécondité, que vous globalisez dans un tout pour une question  finalement assez faible (on imagine assez peu que les "mutations  politiques, économiques et sociales" ne se reflètent pas du tout dans  
le "mariage et la fécondité", ce serait alors une exception majeure dans l'histoire de l'humanité), sans vous poser des questions simples  comme : est-ce que l'évolution de l'institution du mariage a eu des  effets sur la fécondité ? Est-ce au contraire l'évolution de la  fécondité qui ont imposé des transformations dans l'institution du  mariage ? Il y a, au moins sur la période, des modifications  juridiques essentielles (par exemple, la révolution française et la  
mise en place d'un état civil...) Faut-il alors borner la période à la  fin de l'ancien régime ? c'est le premier enjeu de votre ntroduction,  de fixer les bornes temporelles de votre travail, en justifiant leur  pertinence (et en démontrant tout 'intérêt du sujet, bien sûr...)

Sur le plan lui-même, ses articulations ne sont sans doute pas assez  nettes : si on suit votre problématique, la deuxième partie devrait  s'étendre sur toute la copie ; est-il pertinent d'attendre la  troisième partie pour évoquer le mariage comme institution et  tradition, alors que vous aurez besoin de ces développements dès la  première et la seconde partie ?

Pouvez-vous développer le I. C/ sans  
avoir étudié le III A et B ? Au fond, peu de lignes de force se  dégagent de votre plan détaillé, et c'est cela qui nous conduit à vous  recommander de poursuivre votre travail de documentation préalable.  
Songez que votre plan (au moins les grandes parties) pourrait tout  aussi bien s'appliquer à un sujet qui serait "mariage et fécondité au  Tchad au début du XXIème siècle", et c'est précisément le signe très  
sensible que vous n'avez pas encore atteint une vision assez générale  de la période et de ses transformations.

Nous restons à votre disposition
Documents attachés :    aucun document joint.