en une : Le lexique de français

La mondialisation, une évolution en débat.

Histoire (college, lycee) > sujets expliqués - 27/01/2008 - correction
                
Bonsoir,

Merci pour ces premiers éléments de réflexion.

Il faut tout d’abord avouer que ce sujet est loin d’être évident au premier abord. D’abord parce qu’il aborde un thème très large et complexe et vis-à-vis duquel il faut savoir rester neutre, objectif, au-delà de tous les débats partisans actuels, et ensuite parce la formulation en elle-même n’est pas extrêmement explicite. Il est donc normal qu’au premier abord vous hésitiez sur les idées à aborder et que vous ayez peur d’oublier des éléments.

Reprenons donc les choses méthodiquement en commençant par l’analyse du sujet et d’abord de ses mots-clefs :
- mondialisation : il y a beaucoup de définitions possibles, le tout est d’en trouver qui couvre à peu près tous les domaines ; regardez dans un dictionnaire et sur Internet par exemple déjà ; l’idée importante est celle d’interdépendance, c’est-à-dire de lien fort et étroit entre toutes les parties du monde en termes d’hommes, d’activité etc. Cette notion traduit le décloisonnement total entre les régions du monde, l’incidence de toute partie sur toutes les autres, l’impossibilité de voir les choses et d’agir de façon séparée. Bien sûr, cela engendre ensuite des questions de concurrence, de coopération etc.
- évolution : il s’agit d’évoquer les changements que subit la société sur tous les plans du fait de ce décloisonnement total ;
- débat : un point difficile est aussi de montrer le lien entre ces évolutions, qu’on constate, jamais finies, et la façon dont elles sont perçues à travers le monde : tantôt positivement, tantôt négativement, et surtout elles suscitent les questions, le débat, on échange, on questionne, on s’interroge (sans toujours trouver de réponse totale) ;

L’idée du sujet est donc de réfléchir sur les évolutions actuelles liées à la mondialisation pour montrer que cette évolution provoque le débat, que de nouveaux problèmes sont posés, que ces changements ne sont pas neutres et qu’ils suscitent des questions à tout niveau. C’est ce lien logique entre les évolutions constatées et les débats qu’elles provoquent qu’il va falloir expliciter, en traitant tous les grands thèmes qui peuvent être impactés. Voilà déjà posées les limites du sujet. A partir de là, il vous faut lister vos idées et exemples pour construire un plan. Plusieurs possibilités pour ce plan : plan dialectique mais à éviter je dirais pour éviter de tomber dans la caricature pour/contre tout le temps sans discuter vraiment les points de vue et montrer les logiques qui sont derrière ; plan causes-faits-conséquences, mais qui risque d’être déséquilibré et de ne pas montrer assez tôt dans le devoir. On s’orientera donc plutôt vers un plan thématique, avec un grand thème par partie ; il sera alors plus facile de montrer dans chaque ensemble de problématiques comment les choses évoluent et les débats qu’elles posent, comment, pourquoi.

Avant d’aller plus loin, je vous redonne les étapes essentielles de votre introduction :
- amorce par un sujet plus global d’actualité ou de réflexion ;
- définition des mots du sujet (très important), de ses limites pour arriver à cerner précisément le sujet (cf. ci-dessus) ;
- problématique ;
- annonce du plan.

Pour ce plan, il faut aller aussi du plus général et global pour le sujet au plus complexe. On peut ainsi aller de l’économique (le plus global quand on parle de mondialisation) jusqu’à l’humain, à l’échelle des sociétés et des individus. Par exemple :

I – Problématiques économiques et financières : flux d’argent, investissements, statut des entreprises, concurrence entre elles, coût de la production, chômage et coût du travail, délocalisation etc. (avec les courants alter mondialistes que vous évoquez également)

II – Problématiques politiques et institutionnelles : zones d’influence des pays, alliances et autres organisations entre eux (ALENA, UE etc.), rôles des Etats devant les investissements des fonds de pension par exemple, possibilité d’intervenir devant ce qui se passe dans un pays mais qui a des causes et des raisons partout ailleurs dans le monde, possibilité de contrôler malgré tout la politique intérieure etc.

III – Problématiques humaines, sociales et environnementales : problèmes sociaux (paupérisation, répartition des richesses entre Nord et Sud comme vous l’avez souligné, mais aussi à l’intérieur d’un même Etat etc.), problèmes humaines (les peurs, le principe de précaution etc. font aussi partie des causes profondes des débats dont on parle ici), problèmes liés à l’environnement, à la planète, au développement durable.
Il vous faut ensuite organiser chaque grande partie autour de deux ou trois sous-parties, reprenant chacune une ou plusieurs des idées listées dans chaque partie ci-dessus ; à vous aussi de compléter grâce à vos cours, connaissances, lectures, réflexions etc. Vous avez la trame pour mener le sujet, compléter par vos connaissances et vos réflexions pour finir de les organiser, en oubliant de toujours avoir pour but de montrer comment les évolutions liées à la mondialisation suscitent des débats, et quels sont ces débats, comment ils s’organisent. Il ne faut pas se contenter de décrire les problèmes ou les conséquences de la mondialisation, il faut toujours relier cela aux débats. On est allé du général au plus microscopique en terme d’échelle, n’oubliez de ménager des transitions entre parties pour montrer le cheminement, comment on passe vers des problèmes de plus en plus particuliers. Enfin viendra la conclusion avec le bilan de votre réflexion, qui doit montrer que les conséquences nombreuses et imbriquées de la mondialisation suscitent des débats et que les choses sont toujours mouvantes.

J’espère que les limites du sujet sont plus claires pour vous et que vous voyez comment mener cette réflexion à travers les jalons principaux, comment on peut construire la réflexion et y intégrer vos connaissances. Vos réflexions de départ montrent que vous avez bien saisi de quoi il s’agit, il vous manquait peut-être simplement un peu de lien entre tout cela pour répondre au sujet et rien qu’à lui.

J’espère vous avoir donné ces clefs et vous souhaite bon courage pour finaliser ce devoir.
Documents attachés :    aucun document joint.