en une : Le lexique de français

"synthèse urgent"

Histoire (college, lycee) > sujets expliqués - Question simple
                
La Révolution française a eu une grande influence sur les élites européennes. Dès 1789, la Déclaration des Droits de l'Homme est traduite en anglais, en allemand et en italien. Les idées qui la constituent connaissent donc un retentissement réel : la souveraineté nationale, la séparation des pouvoirs, l'idée de patrie ...

Les principes et les institutions de la Révolution se sont donc répandus en Europe. La "Grande Nation" (c'est le nom que l'on donne alors à la France) sert de modèle à l'Europe. Les conquêtes napoléoniennes ont exporté les nouveautés françaises. Après la Révolution, ces réformes françaises servent de programmes aux différents partis libéraux. Dans la plupart des pays sont adoptées les principales réformes administratives : la centralisation, l'indépendance de la justice et la rédaction d'un Code civil calqué sur le Code civil de Napoléon.
Sur un autre plan, la Révolution a favorisé l'essor de l'idée nationale. Peu à peu se développe l'idée du plébiscite comme moyen servant à consulter les peuples pour déterminer leur appartenance à telle ou telle communauté.
C'est néanmoins contre la France que vont se développer la plupart des idées nationales, contre la domination française (cf. Allemagne). Il n'en reste pas moins qu'après l'effondrement de l'Empire napoléonien, l'idée de nation continue de se développer : la France va demeurer un modèle d'émancipation pour les peuples européens, jusque dans les Balkans.

"
Documents attachés :    aucun document joint.