en une : Cours philo : Dieu

L'europe existe-t-elle ?

Geographie (college, lycee) > sujets expliqués - 12/09/2008 - correction
                
Bonjour,

En introduction, partir du fait que l'on considère souvent les frontières géographiques de l'Europe comme s'arrêtant à l'Oural: cette frontière est étrange, car elle coupe un pays gigantesque, la Russie, en deux. Cette confusion nous amène à constater deux Europes: une géographique, et une politique. Curieusement, l'Union Européenne n'a jamais voulu et ne voudra jamais intégrer ce pays. Ajoutons que l'Europe partage son existence avec un autre continent, l'Asie, avec qui elle forme l'Eurasie. Ces confusions nous amènent donc à nous poser la question suivante: "l'Europe existe-t-elle ?". La question posée ici invite à s'interroger sur la réalité de la construction européenne: est-elle concrète, ou n'est-elle qu'un idéal ? Si elle existe, que reste-t-il à faire ? A quelles échelles existe-t-elle ?
Nous nous demanderons si l'Europe est un territoire propice à la création d'une véritable communauté européenne, voire d'un Etat européen, et à quels obstacles cette dernière peut se voir confrontée.

I/ La construction européenne devenue une réalité

1) Rappeler l'histoire de l'Europe (CECA, CEE, puis UE) afin de montrer comment les Etats souverains se sont associés pour mettre en place l'Europe.

2) L'europe est donc le résultat de différents traités, qui ont mené jusqu'à la création d'une monnaie commune, telle une nation.

3) Montrer enfin que le nombre toujours grandissant d'Etats souhaitant intégrer ou intégrant le projet européen ne fait qu'augmenter, et encore aucun pays ne s'est retiré.

II/ Cependant, l'Europe reste en grande partie inachevée, car elle rencontre des obstacles imposants

1) La réponse des nations à la construction européenne a été l'affirmation de nationalismes (français, avec l'extrême droite, ou même anglais depuis toujours). Certains peuples refusent de se voir retirer leur souveraineté.

2) De plus, certains secteurs politiques sont difficiles à intégrer à l'Europe: on peut ici rappeler l'échec de la Communauté Européenne de Défense, en 1952 (déjà, dès le début !)

3) L'europe: le nombre fait-il vraiment la force ? Pas sûr, quand on voit les nombreux points de divergence sur tous les sujets, notamment diplomatiques (encore aujourd'hui, avec la guerre russo-géorgienne, ou l'Angleterre et la Suède pronaient une répression sévère contre la Russie, alors que d'autres pays préféraient le compromis, comme la France et l'Allemagne)

Conclusion: il n'existe pas encore les Etats-Unis d'Europe, comme certains en rêvent: les dissensions importantes entre chaque Etat, et les différents points de vue sur la construction européenne ne permettent pas encore l'élaboration d'une véritable Europe, d'une véritable nation.

J'espère vous avoir éclairé sur cette question, et je vous souhaite bonne chance pour la rédaction de votre devoir.
Documents attachés :    aucun document joint.