en une : Le raisonnement par récurrence

Exactitude

Francais (college, lycee) > sujets expliqués - 17/12/2006 - Question de cours
                
Bonjour,

il y a effectivement là une difficulté car de nombreux auteurs et penseurs du courant positiviste ont utilisé cette notion, mais sans toujours s'entendre de façon exacte sur toute la définition. Idem pour les critiques venus par la suite !

Mais globalement, pour Duhem comme pour d'autres (Comte en tête), l'exactitude est un quasi-synonyme de la précision. A cette époque, de nombreuses sciences se voient codifiées et organisées et il s'agit de savoir comment les interpréter et les juger. Leurs résultats, leurs démarches sont-elles exactes, c'est-à-dire finalement en langage courant "sûres et certaines" ? L'exactitude est donc la propriété pour une science ou une théorie d'être vérifiée sans limite aucune et de ne pouvoir être remise en cause. C'est un critère d'évaluation. Duhem a beaucoup appliqué cette définition (= critère d'évaluation d'une science ou théorie qui statue sur le fait que tout ce qui en ressort puisse vérifié de façon exacte et universelle) à la physique (voyez par exemple si ce n'est déjà fait son ouvrage "la théorie physique, son objet, et sa structure"; de nombreuses citations illustrent cette pensée, cette démarche par des exemples concrets. Et Duhem applique donc tout cela aux expériences. Une science sera exacte si une expérience (qu'il appelle "cruciale") permet de dire définitivement si c'est le cas ou non; il suffit d'observer les réultats d'expériences bâties à partir de plusieurs hypothèse différentes.

L'exactitude n'est pas remise en cause et toute chose sur laquelle on s'appuie sans la vérifier est dès lors réputée exacte. Pour Duhem, l'exactitude est difficile à obtenir (problèmes des mesures, des instruments etc ...). C'est pourquoi il conteste l'existence de l'expérience cruciale, comme expérience existant dans tous les cas. Seules quelques théories permettent de valider l'existence même de cette notion et entrent dans ce cadre de l'expérience cruciale, dont la théorie des ondes ou la théorie acoustique.

En résumé, l'exactitude chez Duhem est la "capacité" ou "faculté" (caractériqtique) d'une science à pouvoir être vérifée universellement sans jamais être remise en cause, tel que théorie et expérience coïncident parfaitement.

Cette définition n'est pas toujours entièrement spécifique à Duhem mais j'espère que les quelques éléments présents ci-dessus vous permettent de mieux saisir l'ossature de la démarche qui l'a conduit à cette notion et les détails qu'il pouvait y associer. Cette notion est très globale, mais Duhem a beaucoup réfléchi sur le lien entre théorie et expérience pour prouver l'exactitude.

En espérant vous avoir éclairé et avoir été clair, je vous souhaite bon courage pour la suite de ce devoir, intéressant certes pour la réflexion de fond, mais difficile à mener au premier abord c'est certain !
Documents attachés :    aucun document joint.