en une : Le lexique de français

Dissertation britannicus

Francais (college, lycee) > sujets expliqués - 02/12/2008 - correction
                
Bonjour,

Je suis étonné par le sujet : non par la citation, qui pose un problème bien connu de l’analyse de la pièce de Racine, mais par la formulation lapidaire l « dissertez ». En général, la consigne est plus spécifique, et parfois plus longue (« après avoir….vous…. » dans ce cas, le plan vous est imposé). Bien entendu, la nature du travail à faire peut varier selon la consigne qui vous est donnée.

Supposons néanmoins que votre sujet se termine bien par « dissertez ». Il s’agit là de discuter simplement l’affirmation forte de la citation, qui consiste à dire que la rivalité amoureuse (Néron aime Junie qui aime Britannicus qui aime Julie) n’est pas le sujet principal de la pièce, qui est la relation entre Néron et sa mère. Le drame se nouerait entre eux, dans cette relation violente, ambiguë – amour, haine, intérêt – qui va s’inverser jusqu’au drame.

Vous voyez dès lors que vos deux propositions de plan ne sont pas adaptées : la première, parce qu’elle sépare ce qui doit être lié (Néron et Agrippine) et la seconde, parce qu’elle ne traite pas du tout du sujet (votre première partie se concentre sur la relation entre Junie et Britannicus, sans discuter son importance, et la seconde n’évoque pas directement la mère de Néron).

Si vous tenez au plan en deux parties, une base simple consisterait, selon votre point de vue (êtes-vous ou non d’accord avec la thèse ?) à (par exemple, dans le cas où vous la considérez un peu exagérée) :

I. Si la relation A / N est en effet le c½ur du drame (égalité initiale des deux, issue nécessairement fatale, le mal contre le mal, les victimes collatérales)
II. …la rivalité amoureuse est exprimée dans la pièce sous une forme si pure et si belle qu’elle peut néanmoins presque l’occulter

Bon travail !
Documents attachés :    aucun document joint.